Archives pour l'Auteur : Bivouac

CHAPELLE CHARBON #2

Lieu: Paris 18 (75)
Commande: Préfiguration du parc Chapelle Charbon
Commanditaire: Mairie de Paris
Superficie: 3 Ha
Année: 2017-2020 (projet en cours)

Atelier N°3

Du 12 au 16 mars 2018 nous avons effectué une nouvelle action sur la friche ferroviaire Chapelle Charbon dans le 18è arrondissement de Paris, avec l’agence Taktyk. Après les explorations menées avec les habitants du quartier l’été 2017 et les différents ateliers de co-conception, la semaine a été consacrée à la construction des premiers mobiliers, composés à partir de bois et de blocs de granite recyclés provenant d’anciens chantiers de la ville de Paris. Nous avons réalisé un grand nombre d’assises combinant divers modules de granite ainsi qu’une scène, des buts de football et une table de pique nique géante.

lien vers le blog >>>ICI<<<

Invalid Displayed Gallery

HALTE AU LAC

Lieu: Réserve naturelle régionale du lac de Malaguet (43 )
Commande: Etude paysagère
Commanditaire: Parc naturel régional de Livradois Forez
Budget: 10 000 €
Année: 2019

Retour sur la résidence d’été au Lac Malaguet (43) du 16 au 23 Juillet, ou le PNR Livradois-Forez nous à missionné pour une étude paysagère sur la réserve naturelle régionale du lac en prévision de nouveaux travaux.

La réflexion portait sur la conception de plusieurs interventions le long du sentier autour du lac, afin de proposer des temps de halte et une expérience singulière de la réserve naturelle.

Une restitution itinérante à permis de présenter mettre en débat les propositions de l’avant projet aux riverains, élus, techniciens du parc, artisans locaux.

Un grand merci aux personnes rencontrées pour ces moments de découvertes partagées.

LES BANCS DANSANTS

Lieu: JAUJAC (07)
Commande: Mobilier artistique
Commanditaire: Association Format
Année: 2019

Retour sur une belle collaboration Ardèchoise avec l’association Format Danse Ardèche qui nous à invité lors du Festival Chorégraphique à Jaujac à venir construire un mobilier artistique.

Sous les platanes centenaires, nous avons investi la place du village pendant 4 jours de chantier ouvert, à construire les installations en bois local, afin de permettre aux festivaliers, danseurs et visiteurs de s’installer sur le lieu de vie du festival. 

Un grand merci à l’équipe de Format, et aux constructeurs qui sont venus nous prêter main forte sur le chantier !

Longue vie au mobilier qui va résider au Collectif du Moulinage de Chirols en attendant le prochain évènement

GRANDE MAREE

Lieu: Lannion (22)
Commande: Création d’un espace public éphémère
Commanditaire: Ville de Lannion
Budget: 24500 € (Conception et construction) + 15000€ (matériaux)
Année: 2019
Equipe:  l’Atelier Bivouac (paysagistes constructeurs) en charge des espaces publics, les Manufacteurs (Architectes et designers) en charge de l’habillage des conteneurs, Claire Leroux (design textile)

Ce projet à pour objectif de transformer le quai d’Aiguillon en un espace public le temps de la saison estivale. Le principe organisateur de l’espace repose sur la création d’une nouvelle géographie maritime s’inspirant notamment des cartes marines. Le but est de faire naître de nouveaux imaginaires dans ce lieu qui est occupé depuis longtemps par un parking qui éloigne la ville de sa rivière soumise aux marées. Une série de mobiliers revisite la forme de l’épave en proposant différents usages. Une des île accueille un terrain de pétanque / volley. Enfin une série de balises dessine un chenal qui devient circuit pour vélos et trottinettes.
L’ensemble des éléments (structures et matériaux) pourra être soit déplacé dans la ville soit réemployés par les services techniques (buses, sable, rochers, bordures, …).

Merci aux habitants venus participer aux ateliers et aux chantiers ouverts, aux employés des services techniques pour leur grande aide et leur disponibilité, ainsi qu’à Claire le Roux pour ses créations à partir de chutes de voiles recyclées.

RÊVER LA COUR DU COLLEGE

Lieu: Collège de Montpezat-sous-Bauzon (07)
Commande: Sensibilisation à la démarche de projet de paysage et intervention artistique
Commanditaire: Parc naturel régional des Monts-d’Ardèche
Budget: 1500 € (Conception et construction
Année: 2019

Du 6 au 10 mai, nous étions en résidence artistique au Collège de Montpezat en Ardèche. Une semaine en immersion dans la cour pour imaginer avec les classes de 5èmes de nouveaux aménagements pour améliorer les espaces de vie de l’école. Ensemble, nous avons travaillés sur une diagnostic sensible avec le corps, des chorégraphiques d’aménagements pour préfigurer des transformations possibles, des maquettes collectives pour représenter les envies de chacun et un chantier de mobilier en bois et jardinage pour concrétiser un aménagement dans le jardin de la cour.

Bravo pour cette belle aventure et un grand merci au PNR des Monts d’Ardèche ainsi qu’aux encadrants du projet !

LE GRAND DEBORDEMENT

Lieu: Brest (29)
Commande: Création de mobilier pour la fontaine Margot
Commanditaire: Brest Métropole Aménagement
Budget: 15600 € (Conception et construction) + 4000€ (matériaux)
Année: 2019
Equipe: Onésime Paysage (paysagiste mandataire-Assistance à maitrise d’ouvrage), Collectif FIL (médiation et urbanisme), l’Atelier Bivouac (paysagistes constructeurs)

Dans le cadre d’une étude menée par Onésime Paysage et Fil – Atelier&Collectif sur les prairies du Vern à Brest, nous avons été invités à construire quatre pièces de mobilier sur le site de la Fontaine Margot.
Les constructions,réalisées en bois local, donnent à voir le parcours de l’eau et permettent aux riverains et visiteurs de s’approprier le site encore méconnu de la fontaine.
Merci aux habitants et aux membres de l’atelier menuiserie du Centre Social de Kerourien venus nous donner un coup de main tout au long de la semaine, et à la ferme de Traon-Bihan pour le round de foin qui nous a permis de travailler les pieds au sec!

(Photos de Mathieu Le Gall, sauf photos 4, 7, 10, 12 et 13)

PROJET EN COUR

Lieu: Collège de Pouilley-les-vignes (25)
Commande: Co-conception des aménagements de la cour avec les 5èmes
Commanditaire: CAUE du Doubs et Collège Georges Pompidou de Pouilley-les-vignes
Budget: 7000 €
Année: 2019
Equipe:  Atelier Bivouac (Paysagistes) et le Pari des Mutations Urbaines (Architectes)

Du 25 au 29 avril, nous étions avec le Pari des Mutations Urbaines au collège de Pouilley-les-Vignes, non loin de Besançon. Cette collaboration s’inscrit dans le cadre du projet d’aménagement de la cour du collège Georges Pompidou, porté par le CAUE du Doubs.

Pendant 5 jours, nous avons travaillé avec 5 classes de 5ème pour imaginer la cour des rêves.

Les ateliers proposés aux différentes classes ont été imaginés comme étant complémentaires, pour que chacune d’entre elle contribue à une étape du processus du projet. Ensemble, nous avons expérimenté plusieurs exercices pour réaliser un diagnostic sensible de la cour avec le corps, imaginer les usages du futur par des mises en scène théâtralisées, dessiner pour représenter les aménagements rêvés, modéliser en maquette les transformations possibles et préfigurer in-situ les améliorations de la cour.
Le dernier jour, nous avons exposé sur les murs de la cour l’ensemble des travaux réalisés au cours de la semaine pour transmettre à l’ensemble du collège le processus du projet.

 

BAM ! #2

Lieu: Campus universitaire de Besançon (25)
Commande: Création de mobiliers artistique et de gestion jardinière
Commanditaire: Campus de la Bouloie
Budget: 3000€ (Conception et construction) + 1500€ (matériaux)
Année: 2019
Equipe:  Atelier Bivouac (Paysagiste constructeurs) et Collectif BIM ( Comediens perfomeurs )

Dans le cadre du projet de déménagement du Jardin Botanique de Besançon du centre-ville au Campus de la Bouloie, le département des Sciences Art Culture du Campus et l’association Juste ici nous ont invité à travailler du 18 au 24 Mars dernier, à la reconnaissance et à l’appropriation du site du futur Jardin Botanique avec les jardiniers.

Cette résidence en collaboration avec le collectif BIm s’inscrit dans la poursuite d’une recherche entamée ensemble au Polau en 2017 sur le croisement entre pratique artistique et aménagement du territoire. L’enjeu de cette semaine au Campus de la Bouloie était d’expérimenter comment une mise en jeu des corps dans un lieu permet de concevoir et de partager un projet de paysage avec les acteurs locaux.

Trois constructions en bois on étés réalisées ( Le radeau, la passerelle et les bancs) afin d’améliorer l’accueil du public sur le site du jardin botanique, situé dans le campus. A l’appuie des animations proposées par la Fabrik’sciences, chaque structure permet d’approcher et donner à voir les différents écosystèmes et plantes autour du jardin botanique (la forêt, la lisière et la prairie).

Un grand merci à toutes les personnes qui ce sont impliquées dans ce projet, aux jardiniers, aux services civiques, aux performeurs et constructeurs de passages.

Merci à Nicolas Waltefaugle pour les photographies.

LES ATELIERS DE PRISSAC

Lieu: Prissac (36)
Commande: Etude de requalification et réaménagement du centre-bourg
Commanditaire: Mairie de Prissac
Superficie: 8000m2
Budget: 12 400 €
Année: 2018 (projet en cours)
Equipe: Agence Fly (paysagiste mandataire), l’Atelier Bivouac (paysagistes), Bureau technique D.B  (bureau technique vrd)

Pour télécharger la Gazette de Prissac >>> Cliquez ici

Depuis quelques années, Prissac s’est lancé dans la valorisation du cadre de vie de sa commune, en réaménagent différents équipements publiques, plusieurs rues et routes du village. Dans la continuité de cette dynamique, l’équipe municipale s’est lancée dans un projet de requalification et d’aménagement de son centre-bourg, afin de redonner à la place du 8mai et ses abords, une centralité et une identité piétonne, accueillante et confortable pour les habitants et visiteurs de passage.

En février 2018, Le Parc Naturel Régional nous invite à Prissac pour accompagner la commune dans la réflexion de la requalification de son centre-bourg sous forme d’une micro-résidence. Pendant 3 jours, des ateliers et temps de permanences ont permis de recueillir les besoins et aspirations des habitants, commerçants, associations quant au devenir des espaces publics du coeur de village. À l’issu de cette résidence, l’objectif est de proposer des orientations de projet et de les mettre en débat lors de la restitution publique.

En novembre, nous revenons travailler deux semaines en résidence en collaboration avec Jeoffroy de Castelbajac (Agence Fly) afin de poursuivre les premières pistes de réflexion. Nous installons la maison de projet au n°7, une maison de village donnant pignon sur rue, en face de la place du 8 mai. 

Pour amorcer la résidence, un premier atelier de diagnostic partagé des espaces publics du centre-bourg est réalisé in-situ avec les habitants pour identifier leurs besoins, aspirations, et suggestions de chacun.

Pendant plusieurs jours, nous ouvrons une permanence au N°7 pour créer avec les habitants et les élus un espace de débat, de réflexion, et donner la possibilité de suivre l’avancée du projet. Une maquette de travail servira de support aux échanges et matérialisera les différents scénarios qui émergent au long des deux semaines de résidence.

A la suite de ces permanences, une trentaine d’habitants, d’élus et commerçants se sont retrouvés sur la place pour l’atelier grandeur nature. Cette mobilisation a été l’occasion de libérer la place des voitures afin de tester différents scénarios d’aménagement qui avaient été élaborés durant la semaine au cours des permanences. Les dessins de la place ont pu être matérialisés grandeur nature.

Suite à cet atelier de conception partagée, nous avons travaillé sur une proposition d’aménagement d’avant-projet qui a été soumise aux élus ainsi qu’aux habitants lors de la soirée de restitution publique.

LES ATELIERS DE PLOUNEOUR-MENEZ

Lieu: Plounéour-Ménez (29)
Commande: étude de revitalisation des espaces publics du Bourg.
Commanditaire: Mairie de Plounéour Ménez
Superficie: 30000 m2
Budget : 40000€
Année: 2018
Equipe: Onésime (paysagistes mandataires), Atelier Bivouac (paysagistes), SemBreizh (bureau d’étude économie), TLPA (Architectes / urbanistes), Oxia (Bureau technique VRD)

La commune de Plounéour-Ménez mène depuis plusieurs années une réflexion sur la revitalisation du bourg. L’objectif de cette mission est de repenser les espaces publics (4 places, deux routes départementales et un carrefour), d’organiser un phasage et un plan de financement des opérations.
Nous avons travaillé en résidence à Plounéour Ménez où nous avons investi l’ancienne Poste de Plounéour afin d’accueillir les habitants et les associer à la réflexion.
Après une première résidence consacrée au diagnostic des espaces publics avec les associations, les habitants et les services techniques, nous avons réalisé un seconde résidence consacrée aux projets. Pour ce faire nous avons organisé des ateliers de préfiguration sur les places et la route départementale afin de mettre en débat les grandes orientations d’aménagements des lieux. En parallèle nous avons mené un atelier de conception de parcours ludiques avec les enfants à partir de matériaux inventoriés sur la commune.
Les livrables comprennent un plan d’aménagement général et une série de fiche de projet par espace comprenant les esquisses, les chiffrages, le phasage, les sources de financement possibles ainsi que les partenaires à associer.

P.L.U QUE JAMAIS, DE GRANDS DÉBATS NOUS ATTENDENT

Lieu: Lanas (07)
Commande: Etude préliminaire participative en amont de la révision du P.L.U.I
Commanditaire: Communauté de Communes des Gorges de l’Ardèche et commune de Lanas
Budget: 4700 €
Année: 2018
Equipe:  l’Atelier Bivouac (paysagistes) et le Pari des Mutations Urbaines (architectes)

Retour sur notre semaine passé à Lanas, village du sud Ardèche ou nous étions en résidence avec le PMU (Pari des Mutations Urbaines) dans le cadre de l’étude préliminaire à la révision du PLU. Il y avait au menu plusieurs ateliers pour rêver ensemble du devenir de la commune: « La grande tournée », un diagnostic en marchant pour discuter des paysages de Lanas et « le grand débat Lanassien », un atelier-débat pour faire émerger des pistes concrètes pour le village.

Encore une belle mobilisation des Lanassiens cette semaine ! Un grand merci à tous pour ces beaux moments.

 

 

VASSIVIERE UTOPIA: LA CLAIRIERE

Lieu: Saint-Martin-Chateau (23)
Commande: Création paysagère en milieu rural
Commanditaire: Centre  International D’Art et du Paysage de Vassivière
Année: 2018

«La forêt n’a cessé de croître sur le plateau, avalant prairies et landes, s’arrêtant aux portes des villages et au bord des cours d’eau. Les horizons se sont fait rares et l’ombre s’est propagée. La clairière qui borde l’étang de Verrières est un des seuls espaces pâturés au milieu des plantations de conifères et des terrains qui s’enfrichent. Pour conforter et agrandir cet espace ouvert sur le ciel, de nouvelles actions de défrichages sont entreprises. Les abattages menés lors de chantiers collectifs engendrent la production de rémanents qu’il s’agit alors de trier, de détailler et de ranger. Le projet revisite la figure linéaire de l’enclos, instaurant ainsi une limite à l’intérieur de laquelle la forêt ne s’installera pas. En contenant un troupeau, l’enclos dessine l’espace ouvert. A travers la création de différents motifs de clôture mis bout à bout, l’œuvre se développe, proportionnelle à l’énergie collective déployée lors des campagnes de défrichage et de rangement. L’intervention se veut processus, squelette pérenne pouvant chaque année être renforcé, agrandi et réalimenté par la matière issue des futurs chantiers collectifs.»

L’intervention se situe dans la continuité des chantiers participatifs menés par les membres de l’association Eclats de Rives qui œuvrent à faire revivre le patrimoine paysager et architectural de la commune de Saint-Martin-Château. Nous les remercions chaleureusement pour leur accueil et leur aide ainsi que les paysagistes Marjorie Masseglia et Yoann Bit-Monnot.

LE PLAN D’EAU DU LIGNON

Lieu: La Souche (07)
Commande:  Étude-Action sur le plan d’eau du Lignon
Commanditaire: Ville de La Souche
Budget: 5000 € (Conception et construction) 
Année: 2018

 

Retour sur notre semaine passée dans le village de La Souche en Ardèche où nous étions en résidence de paysage au Plan d’eau, espace public confiné dans le lit de la rivière Lignon. A l’occasion de la construction annuel du barrage, de la montée des eaux et de l’ouverture de la plage nous avons réalisé une étude-action sur les relations qu’entretiennent les habitants avec leur rivière et sur la requalification progressive du site du Plan d’eau par la création d’aménagements test.

Merci aux Souchois pour leur accueil et aux CM1-CM2 de l’école primaire pour ces beaux moments de découverte partagés.

WORKSHOP AU BOIS DE KEROUAL

Lieu: Guilers (25), Bois de Keroual
Commande: Encadrement d’un workshop de création de mobilier en bois
Commanditaire: Espaces Verts de Brest Métropole / Beaux Arts de Brest / Lycée Vauban
Année: 2018

Du 16 au 20 avril 2018, nous étions dans le bois de Keroual, sur la commune de Guilers, pour encadrer les étudiants de design de l’école des Beaux-Arts de Brest, et les étudiants de BTS design du lycée Vauban à la conception et à la construction de mobiliers en bois in situ.

Le bois utilisé pour l’occasion est issu des arbres tombés lors des dernières tempêtes. Il a été valorisé et a été débité sur place par Jérôme Letur à l’aide d’une scierie mobile dans une optique de circuit court et de réemploi.

BAM !

Lieu: Besançon (25), Campus de la Bouloie
Commande: Réalisation d’un sentier de découverte botanique, architectural et chorégraphique
Commanditaire: CROUS de l’université de Besançon / Association Juste Ici / GNUFC
Année: 2017-2018

Dans le cadre du cycle de résidences BAM! nous avons réalisé un sentier de découverte architectural et botanique du campus de la Bouloie en collaboration avec le Collectif bim, collectif de performeurs avec qui nous avons travaillé sur le thème du déplacement et de la mise en valeur du corps dans l’espace et les GNUFC – Groupe naturaliste universitaire de Franche-Comté.

Nous avons réalisé les balises du sentier à partir de perches de robinier que nous avons abattues sur le campus. Une performance élaborée durant la semaine de chantier a clôturé la résidence.

Crédits photographiques ©Nicolas Waltefaugle

CHAPELLE CHARBON #3

Lieu: Paris 18 (75)
Commande: Préfiguration du parc Chapelle Charbon
Commanditaire: Mairie de Paris
Superficie: 3 Ha
Année: 2017-2020 (projet en cours)
Equipe : Taktyk (paysagistes-urbanistes) atelier Bivouac (paysagistes constructeurs

Saison N°8

Après la préfiguration d’un premier aménagement, l’Avant-Parc déménage ou sein de la friche ferroviaire Chapelle Charbon dans le 18è arrondissement de Paris. Trois semaines de chantier ont permis de placer dans une nouvelle configuration les pierres du CMA, de créer une cabane-belvédère qui permet d’observer l’avancement du chantier du futur parc, une passerelle, un mur d’escalade et une scène.

lien vers le blog >>>ICI<<<

 

CHAPELLE CHARBON #1

Lieu: Paris 18 (75)
Commande: Préfiguration du parc Chapelle Charbon
Commanditaire: Mairie de Paris
Superficie: 3 Ha
Année: 2017-2020 (projet en cours)

Nous avons été retenus pour la Mission de co-conception et de co-construction du futur Parc Chapelle Charbon en groupement avec TAKTYK (Paysagistes et urbanistes), Anyoji Beltrando (architectes)

Atelier N°1

Du 5 au 10 juin 2017, nous avons mené, avec l’aide de chorégraphe Laetitia Angot (Permanence Chorégraphique Porte de la Chapelle), des explorations du site Chapelle-Charbon avec les habitants du quartier et les élèves des écoles Maurice Genevoix et Ferdinand Flocon, afin de faire émerger l’imaginaire que porte en lui cet espace. Nous avons mis au point des outils décalés qui proposent une lecture inédite du site du futur parc.
La semaine s’est achevée le samedi par La Bonne Tambouille qui réunissait les associations du quartier, et au cours de laquelle nous avons mis en place sur les grilles du Square Rachmaninov une exposition rendant compte des explorations menées.

PLACE GARIBALDI

Lieu: Le Teil (07)
Commande: aménagement d’un îlot dans la vieille ville
Commanditaire: Mairie du Teil
Superficie: 2000 m2
Année: 2017 (projet en cours)

Du 10 au 16 Avril nous étions invité par la Commune du Teil, en Ardèche, pour poursuivre la démarche de projet urbain partagé initiée dans le quartier Kléber par De l’aire depuis 2014. Nous avons réalisé à l’occasion de cette résidence de nouveaux aménagements pour la Place Garibaldi, en collaboration avec les Services Techniques de la Ville et le comité de quartier « Kléber en tête ».

LES ATELIERS DU CLOITRE # Saison 2

Lieu: Le Cloitre-Saint-Thégonnec (29)
Commande: Accompagnement des services techniques et création de mobilier pour l’aménagement de la place de l’église
Commanditaire: Mairie du Cloitre-Saint-Thégonnec
Superficie: 1000 m2
Année: 2017 

Le blog des ateliers du Cloitre >>> cliquez ici

De retour au Cloitre-Saint-Thégonnec pour la saison 2 des ateliers du Cloitre. Pendant trois semaines nous avons accompagné les services techniques pour la réalisation du projet de la place qui avait été élaboré avec les habitants durant la première résidence.

Nous avons recherché et récolté les 25 rochers qui constituent la trame principale de l’aménagement. Les travaux menés avec les services techniques sont

  • Implantation
  • Découpe de l’enrobé
  • Creusement des fosses de plantations
  • Disposition des rochers
  • Apport de terre végétale (terre provenant de l’aire de stockage des services techniques et amendée par leurs soins avec la matière organique des fossés des routes communales)
  • Paillage
  • Création de mobilier (bois local : chêne, châtaignier, cyprès)
  • Plantation avec les habitants du bourg
  • Traçage au sol des espaces de stationnement

 

LES ATELIERS DU CLOITRE # Saison 1

Lieu: Le Cloitre-Saint-Thégonnec (29)
Commande: étude collaborative pour la transformation de la place de l’église
Commanditaire: Mairie du Cloitre-Saint-Thégonnec
Superficie: 1000 m2
Année: 2017 (projet en cours)

Le blog des ateliers du Cloitre >>> cliquez ici

En mars 2017, la mairie du Cloître-Saint-Thégonnec nous invite à venir travailler deux semaines en résidence sur la commune. L’intention est de s’enrichir d’un regard extérieur sur le  paysage cloitrien et d’engager une réflexion active et créative avec les habitants sur une amélioration concrète des espaces publics du bourg.

Après discussion avec les habitants et les élus, la place de l’église semble être bien représentative des questions à résoudre sur les espaces public du bourg. Nous choisissons ensemble d’en faire un site d’expérimentation prioritaire et de concentrer le travail des deux semaines à venir sur son potentiel réaménagement.

Nous ouvrons une permanence au Capselle, le bar du village fermé depuis quatre ans, pour créer avec les habitants et les élus un espace de débat et donner la possibilité de suivre de bout en bout l’avancée du projet. Une maquette de travail servira de support aux échanges et matérialisera les différents scénarios qui émergent au long des deux semaines de résidence.

A la suite de ces permanences, une trentaine d’habitants, d’élus et membres des services techniques se retrouvent sur la Place de l’église. Cette mobilisation a été l’occasion de libérer la place des voitures afin de tester deux scénarios d’aménagement qui avaient été élaborés durant la semaine au cours des permanences au CAP. Grâce aux balises réalisées avec les jeunes du Cloître au cours de l’atelier du mercredi précédent, deux possibles dessins de la place ont pu être matérialisés grandeur nature. L’atelier a été l’occasion de mettre en débat les deux scénarios, de faire des ajustements quant à l’organisation des différents espaces et de se mettre d’accord sur les grandes lignes du projet. Suite à cet atelier de conception partagée, une grande table-ronde s’est mise en place où chaque participant a pu publiquement exprimé les potentiels et les limites de chaque scénario.

Une proposition d’aménagement a été soumise aux élus ainsi qu’un carnet technique en vue de la réalisation des travaux par les services techniques, les habitants et sous la supervision de l’atelier Bivouac.

RÉSIDENCE À L’AMBASSADE DU TURFU

Lieu: Marseille
Commande: Aménagement d’un escalier de jardin
Commanditaire: Ambassade du Turfu et Jardins de Gibraltar
Budget: 76 €
Année: 2017

Résidence à l’Ambassade du Turfu dans le quartier de la Belle de Mai à Marseille ayant pour but d’associer les compétences des résidents aux projets d’associations locales.
Nous avons réalisé une carte-abécédaire, imprimée par Super Terrain racontant l’aventure des jardiniers de Gibraltar. Dans un second temps nous avons construit un escalier d’une trentaine de mètres permettant la mise en culture de nouveaux espaces du jardin, en utilisant les ressources disponibles sur le site.
Les marches ont été comblées par les gravas extraits des sols du jardin. Le tri de ceux-ci par les jardiniers a permis de valoriser ces rebus et d’en faire une ressource pour le projet.

RURAL STADIUM

Lieu: Accons (07)
Commande: Aménagement d’une aire ludique
Commanditaire: Gite du Montélier
Superficie: 600 m2
Année: 2017

Ce projet intitulé Rural Stadium est une reconversion du parking du gîte en aire de jeu polyvalente et rustique. L’idée initiale est de transposer les city-stades que l’on retrouve en ville mais avec une esthétique qui mobilise les matériaux et techniques de la campagne environnante: le sable et les pierres de la montagne ainsi que les perches de châtaignier.
La mise en formes est réalisée  à partir de tressage et de maçonnerie en pierres sèches. L’aménagement se veut très simple pour accueillir un maximum d’usage tout en conservant l’accès au quais de chargement des bestiaux.

LE ROND POINT

Lieu: Paris, 18ème arrondissement
Commande: Aménagements préfiguratifs
Commanditaire: Ville de Paris
Superficie: 3000 m2
Durée: 4 semaines
Année: 2015-2016
Réalisé avec: Point de Rassemblement, Collectif Etc, Collectif Bim et Fabrication Maison

Ce projet vise à accompagner les habitants et les acteurs locaux du quartier de la Chapelle à l’émergence d’un projet d’aménagement du Rond Point de la Chapelle qui puisse participer concrètement à l’amélioration du bien-être quotidien. L’objectif est de répondre à une demande exprimée depuis de nombreuses années par les habitants en aménageant  cet  espace  urbain  délaissé. Des structures supports à la concertation sont construites, des performances artistiques ont lieu, des ateliers de plantation et de fabrication de mobiliers originaux permettent aux habitants de se réapproprier progressivement le Rond-point.

LANAS: LES ATELIERS DE L’ENCLOS Saison # 2

Lieu: Lanas (07)
Commande: Concertation et mise en oeuvre participative d’un espace public
Commanditaire: Mairie de Lanas
Superficie: 1500 m2
Année: Automne 2016 – Printemps 2017
Réalisé avec: Zoé Duchamp architecte, Collectif ETC
Réalisateurs documentaire : Karolina Blaszyk, Hadrien Basch, Jean Boiron Lajous

Pour visionner le film: De grands travaux nous attendent >>>  cliquez ici

Pour télécharger le dossier de presse du film >>> cliquez ici

Le blog des ateliers de l’Enclos >>> cliquez ici

Suite des ateliers de l’enclos avec deux résidences tournées vers la construction de mobilier et travaux de plantation.

De nouveaux ateliers ont permis de définir le type de mobilier à développer ainsi que leur localisation dans l’enclos. Une guinguette a été construite pour offrir un lieu de rencontre abrité, une pergola pour fabriquer de l’ombre dans la partie la plus ensoleillée, une terrasse pouvant faire office de scène en plein air ainsi que des bancs et bacs de jardinage.

Des travaux de sols ont été menés avec la mise en place d’un stabilisé ainsi que de calades afin de permettre la pratique de la pétanque.

Enfin une grande bourse aux plantes à été organisée afin d’enrichir la végétation de l’enclos. La grande participation des habitants de Lanas a permis de récolter des centaines de plants d’une soixantaine de variétés différente !

Durant ces deux résidences une équipe de documentaristes des Films sur la comète est intervenu pour construire avec les habitants un docu-fiction qui raconte une histoire de cette aventure. Des ateliers d’écriture et de tournage se sont multipliés  pendant quatre semaines durant lesquelles les enfants du villages ont été mis à l’honneur.

LANAS: LES ATELIERS DE L’ENCLOS Saison # 1

Lieu: Lanas (07)
Commande: Concertation et mise en oeuvre participative d’un espace public
Commanditaire: Mairie de Lanas
Superficie: 1500 m2
Année: Printemps 2015 – Printemps 2016
Réalisé avec: Zoé Duchamp architecte
Documentaristes : Karolina Blaszyk, Hadrien Basch, Jean Boiron De Lajous

Le blog des ateliers de l’Enclos >>> cliquez ici

La mairie de Lanas fait appel a l’atelier Bivouac pour l’accompagner dans une réflexion sur le développement de la commune et la revitalisation de son centre-bourg.
En avril 2015, un premier atelier avec les habitants et les élus permet,  sous la forme d’une randonnée collective, de cibler les espaces communaux à enjeux et d’en produire un diagnostic partagé. L’Enclos – espace ouvert vacant en coeur du village et au seuil d’un nouveau quartier de logements sociaux – apparaît comme un terrain d’actions prioritaires pour les villageois.
En août 2015, un second atelier de concertation permet de faire émerger les besoins et les aspirations des habitants quant aux potentiels d’usage de l’Enclos comme nouvel espace public.
Au printemps 2016, l’atelier Bivouac, invité par la mairie a poursuivre la démarche, s’installe en résidence pendant 1mois dans l’ancienne école primaire (désaffectée depuis l’automne 2015) et en fait pour l’occasion « la maison du projet villageois ».
Un nouvel atelier de l’Enclos permet de tester les intuitions d’usage formulées par les habitants avec différents exercices de mise en situation des corps et des sens dans l’espace. Lesquels permettent de s’accorder sur les grandes orientations d’aménagement.
Le processus de mise en oeuvre collective de l’Enclos alterne ensuite entre des temps de chantier avec une entreprise de terrassement, des temps de chantiers ouverts a la participation citoyenne et des temps conviviaux. Une attention particulière est consacrée au réemploi et a la valorisation des pierres présentes (issues de la démolition d’un ancien mur d’enceinte) pour créer une composition sur-mesure et incarnée par les habitants.

RÉSIDENCE D’ARCHITECTURE

Lieu: Le Trait (76)
Commande: médiation culturelle et artistique autour de la production architecturale et de l’aménagement du territoire
Commanditaires: Maison de l’Architecture de Normandie – le forum, du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, et de la DRAC Normandie
Durée: 6 semaines
Année: 2016
Réalisé avec: Alice Leloup architecte et paysagiste CESP

Projet culturel de sensibilisation à l’architecture, ce dispositif donne le temps aux élus, partenaires, habitants ainsi qu’à l’architecte et aux paysagistes accueillis de reconsidérer le territoire, de prendre conscience de ses caractéristiques, de son potentiel et de constituer une culture commune favorable à la mise en œuvre d’un projet de territoire porteur de sens pour chacun.

Durant ce travail l’équipe a fabriqué un atelier mobile, outil de médiation, pour transporter les bureaux hors les murs et rencontrer les populations sur leurs lieux de vie. Un journal a été lancé afin de restituer les réflexions en cours et toucher un public le plus large possible. Des ateliers ont été menés avec des groupes scolaires afin d’initier les jeunes aux questions relatives à l’aménagement du territoire et à l’architecture tout en récoltant leurs perceptions et représentations. Une première exposition a été organisée rassemblant l’ensemble des travaux ainsi que des cartes collaboratives pour impliquer les habitant dans le partage de leurs connaissances relatives au territoire.

Le blog de la résidence est consultable  >>> ICI <<<

LA SAPINIÈRE

Projet Lauréat du Concours Essonne Aménagement Exemplaire 2013, catégorie «Partage urbain»

Lieu: Essonne, Grigny (91)
Programme: Trame verte, 15 projets pour 2015
Commanditaire: Communauté d’Agglomération des Lacs de l’Essonne
Mission: Suivi de gestion
Encadrement: Marc Rumelhart, Gabriel Chauvel, Olivier Jacquemin et François Roumet
Superficie: 3 ha
Durée: 3 ans
Années: 2011-2013
Réalisé avec: Jeanne Roche, Marjorie Masseglia et la promotion 2010-2014

Conception et réalisation d’un espace  public à travers des chantiers ouverts aux habitants et en collaboration avec les services techniques.
Interventions, durant 3 ans, sous forme d’expérimentations collectives, en mobilisant les ressources en place tant humaines que naturelles.

MAHALAKSHMI PARK

Lieu: Inde – Tamil Nadu – Auroville
Commande: conception d’un parc urbain
Commanditaire: Avenir d’Auroville
Superficie: 8 ha
Durée: 2 mois
Année: 2012
Réalisé avec: Lucie Poirier

Construction d’un nouveau parc forestier dont la mise en œuvre s’est basée sur l’utilisation de ressources locales et limitées.
Projet de stage comprenant des phases de concertation publique, des travaux de chiffrage, des plans de plantation et le suivi de la première phase de chantier.