Démarche

FRUGALITE newFace aux contraintes économiques des collectivités et face à la nécessité de penser un aménagement du territoire moins consommateur de ressources, nous mettons au coeur de notre démarche la frugalité comme principe directeur des aménagements.

Pour ce faire, nous menons des inventaires à travers lesquels il s’agit de révéler, de quantifier, et de mobiliser les ressources matérielles, végétales et humaines que le territoire du projet recèle pour engager sa transformation. L’objectif est de se saisir de l’économie de moyens comme d’un levier d’inventivité et de solidarité collective. Par le réemploi de matériaux présents sur les lieux pour la construction par exemple de cheminements ou de mobiliers, par  le jardinage de la végétation en place, la plantation d’espèces adaptées et la mise en place de  modes de gestion écologiques  et créatifs, l’idée est de valoriser et de prolonger ce qui est déjà là pour accueillir des usages contemporains à la mesure des besoins et dans le respect du lieu.

 

FAIRE ENSEMBLE newPour favoriser la compréhension et l’appropriation du projet par tout un chacun, nous veillons à partager le processus de conception et de réalisation avec l’ensemble des acteurs (élus, techniciens, habitants, associations, etc) et à les y associer le cas échéant. L’intérêt est de prendre le temps de s’accorder collectivement sur les grandes orientations d’aménagements : Quelles priorités d’action fixer? Comment définir le juste niveau d’intervention? Comment assurer ensemble la future gestion d’un nouvel espace public?

Le «faire ensemble» ne se décrète pas, il se construit à travers différents outils à inventer selon chaque projet. Cette création commune se place à la croisée entre notre expertise et celle des habitants qui vivent et font vivre au quotidien leur territoire. Notre travail vise à créer les conditions nécessaires pour qu’un projet de territoire devienne un temps d’exercice de la citoyenneté et de réflexion sur le vivre-ensemble.

 

 

PREFIGURER new

 

Nous nous attachons à concevoir et dessiner le projet sur le lieu même de la commande afin d’imaginer l’intervention la plus appropriée et la plus proche du terrain possible. Dans l’objectif de partager les temps du projet avec l’ensemble des parties-prenantes (cf faire ensemble) nous développons des outils de conception sur-mesure, adaptés au contexte. Les outils de préfiguration nous permettent de donner corps rapidement au dessin sur le site pour mieux se le représenter, se l’approprier et échanger collectivement sur différents scénarios d’aménagement possibles. Ce mode de conception permet de tester des transformations, d’ajuster le projet avec les acteurs du territoire, avant d’acter une intervention pérenne.

 

 

BIVOUAC new

 

 

Notre pratique du projet se fonde sur une démarche d’immersion. Elle peut parfois prendre le format d’un travail en résidence. L’intérêt étant pour les collectivités et pour nous concepteurs de consacrer un vrai temps au développement d’un projet singulier et partagé par tous les acteurs. Habiter sur place c’est se rendre disponible au fur et à mesure de l’avancement d’un projet mais c’est aussi et surtout une manière de développer un processus de conception et de mise en oeuvre sur-mesure. C’est ce mode de création in situ qui permet aussi de faire du temps du projet un temps de vie collective dans l’espace public.