LANAS: LES ATELIERS DE L’ENCLOS Saison # 1

Lieu: Lanas (07)
Commande: Concertation et mise en oeuvre participative d’un espace public
Commanditaire: Mairie de Lanas
Superficie: 1500 m2
Année: Printemps 2015 – Printemps 2016
Réalisé avec: Zoé Duchamp architecte
Documentaristes : Karolina Blaszyk, Hadrien Basch, Jean Boiron De Lajous

Le blog des ateliers de l’Enclos >>> cliquez ici

La mairie de Lanas fait appel a l’atelier Bivouac pour l’accompagner dans une réflexion sur le développement de la commune et la revitalisation de son centre-bourg.
En avril 2015, un premier atelier avec les habitants et les élus permet,  sous la forme d’une randonnée collective, de cibler les espaces communaux à enjeux et d’en produire un diagnostic partagé. L’Enclos – espace ouvert vacant en coeur du village et au seuil d’un nouveau quartier de logements sociaux – apparaît comme un terrain d’actions prioritaires pour les villageois.
En août 2015, un second atelier de concertation permet de faire émerger les besoins et les aspirations des habitants quant aux potentiels d’usage de l’Enclos comme nouvel espace public.
Au printemps 2016, l’atelier Bivouac, invité par la mairie a poursuivre la démarche, s’installe en résidence pendant 1mois dans l’ancienne école primaire (désaffectée depuis l’automne 2015) et en fait pour l’occasion « la maison du projet villageois ».
Un nouvel atelier de l’Enclos permet de tester les intuitions d’usage formulées par les habitants avec différents exercices de mise en situation des corps et des sens dans l’espace. Lesquels permettent de s’accorder sur les grandes orientations d’aménagement.
Le processus de mise en oeuvre collective de l’Enclos alterne ensuite entre des temps de chantier avec une entreprise de terrassement, des temps de chantiers ouverts a la participation citoyenne et des temps conviviaux. Une attention particulière est consacrée au réemploi et a la valorisation des pierres présentes (issues de la démolition d’un ancien mur d’enceinte) pour créer une composition sur-mesure et incarnée par les habitants.

Laisser un commentaire